CONTACT
Envoyer un EMAIL >>

Festivités

Écrit par P.Diamant Berger
ImprimerEnvoyer
21-Juin

quoteLEmpilement, profusion, foisonnement, continuités de formes, gaieté.

Cette série évoque les univers complexes des toiles de Jean Dubuffet, dans sa dernière période de « l’Hourloupe ». Cette période considérée comme un « chiffrage ou codage de la réalité » par des  « péripéties formelles »  se retrouve dans le travail de l’artiste.

La lecture des toiles se fait dans la frontalité des éléments qui se dissocient par la couleur et par le trait.  La couleur génère l’harmonie de la composition, en diffusant dans l’ensemble de la toile. Les toiles n’atteignent pas le degré de dissociation en « cellules » de J. Dubuffet mais présentent  la même accumulation d’éléments et le même automatisme de la démarche.

Les cellules se défragmentent parfois, le trait se disloque pour que se forme en  arrière-plan, avec l’anéantissement de la perspective, la vision d’une composition uniforme et harmonieuse.

L’énergie des traits et des couleurs oriente la lecture de la toile et projette le spectateur dans l’univers labyrinthique de cette série.

Galerie "Festivités"

A visiter également...

Superposition dynamique

Superposition dynamique


Mouvement, fragmentation, scansion, jeu de lumière Cette démarche plurielle rappelle le travail sur la couleur des DELAUNAY et la démarche du...
Pochette surprise

Pochette surprise


Cette série, par définition hétéroclite, souligne encore la richesse du travail de l’artiste. Les tableaux qualifiés « d’inclassables », sont tout simplement les...
Festivités

Festivités


Empilement, profusion, foisonnement, continuités de formes, gaieté. Cette série évoque les univers complexes des toiles de Jean Dubuffet, dans sa dernière...
Auto-portrait

Auto-portrait


Naissance le 15 août 1965 à Paris dans une famille qui compte bon nombre de médecins et de créateurs.