CONTACT
Envoyer un EMAIL >>

Lasure rondeurs

Écrit par P.Diamant Berger
ImprimerEnvoyer

mosaique

quoteLAccomplissement, courbes, palimpseste

Matière et gestuelle s’accordent pour fonder la forme.

La technique du geste prolongé par l’outil (une  carte téléphonique ), étale la matière dans une sorte d’aboutissement et d’accomplissement des courbes. Les espaces se ferment, la forme s’inscrit dans l’espace.

Cette inscription évoque une émotion presque mystique, propre à chaque toile.

 

La plasticité de la lasure offre des épaisseurs et des consistances qui conditionnent le grattage de la toile. 

Cette technique de « palimpseste »  exploite toutes les potentialités de l’association du  geste et de la matière.


 

Galerie "Lasure rondeurs"

A visiter également...

Superposition dynamique

Superposition dynamique


Mouvement, fragmentation, scansion, jeu de lumière Cette démarche plurielle rappelle le travail sur la couleur des DELAUNAY et la démarche du...
Pochette surprise

Pochette surprise


Cette série, par définition hétéroclite, souligne encore la richesse du travail de l’artiste. Les tableaux qualifiés « d’inclassables », sont tout simplement les...
Auto-portrait

Auto-portrait


Naissance le 15 août 1965 à Paris dans une famille qui compte bon nombre de médecins et de créateurs.
Festivités

Festivités


Empilement, profusion, foisonnement, continuités de formes, gaieté. Cette série évoque les univers complexes des toiles de Jean Dubuffet, dans sa dernière...